Voir la version en ligne
 
 
Tous nés d'un homme et d'une femme dans nos diversités
 
 
Faire un don
 
A deux jours du vote, la gauche et les adversaires de François Fillon font monter les polémiques contre lui et les chances de réforme de la filiation.
 
Chers amis,

A quelques heures du débat de l'entre deux tours de la primaire de la droite et du centre, nous nous réjouissons de voir – enfin ! – combien le sujet de la filiation de l'enfant est présent médiatiquement dans cette campagne de second tour. Même Nadine Morano, avec qui Virginie Tellenne a pu s'entretenir mardi soir au meeting de François Fillon à Lyon, a défendu la filiation biologique de l'enfant ce matin sur BFM TV chez Jean-Jacques Bourdin.

Parallèlement, les adversaires de François Fillon font redoubler les polémiques sur les sujets de société, abîmant la juste demande de réforme de la filiation. Or, la conviction de L'Avenir pour Tous est que le couple homosexuel et la filiation biologique de l'enfant sont dissociés, et doivent le rester. C'est pourquoi les deux doivent être reconnus et respectés. Ce constat, cette conviction est partagée par François Fillon et par une majorité de Français : celle qui le désignera dimanche candidat de la droite, et celle, plus vaste encore, qui le fera gagner les 23 avril et 7 mai prochains.

Le climat politico-médiatique extrêmement tendu compromet gravement les chances futures d'aboutir à la réécriture. Pour éviter une mobilisation puissante de la gauche dès la campagne présidentielle lancée lundi prochain, la parole publique modérée de L'Avenir pour Tous doit être entendue et les revendications d'abrogation, immédiate comme différée, doivent cesser. Il ne faut plus énerver les lobbys LGBT et la presse anti-catholique.

Ne prenons pas le risque de perdre, si ce n'est la primaire, du moins la présidentielle. Pour ce faire le score de François Fillon doit être haut et reflété sa juste demande sociétale. Mobilisons-nous autour de notre ligne modérée de réforme de la filiation par un "mariage" homosexuel non filiatif, qui préserve la procréation de l'enfant et les droits des couples, et de sa porte-parole originelle Virginie Tellenne !
 
Nous vous donnons rendez-vous le plus nombreux possible autour de L'Avenir pour Tous et de Virginie, lors du dernier meeting de campagne de François Fillon 
 
Entrée du parc des expositions de la porte de Versailles
75015 Paris
(Ouverture des portes 18h30, mais venez tôt, il y aura du monde)
 
Inscriptions au groupe de L'Avenir pour Tous : cliquer ici.

Malgré cet enthousiasme grandissant, nous devons rester lucides. Après le second tour de la primaire, François Fillon ne sera plus en mesure de s'exprimer aussi librement sur le sujet de la filiation. Il est donc logique que l'Avenir pour Tousi prenne, avec d'autres sur la ligne de réforme, le relai à ce moment-là pur épargner les attaques au candidat.

C'est pour cette raison que nous vous demandons de faire exister avec nous cette parole modérée qui permet d'expliquer la demande de filiation que porte François Fillon et qui ne concerne en rien l'abrogation, ni aujourd'hui ni demain : la parole de L'Avenir pour Tous, portée par Virginie Tellenne (Frigide Barjot).

Pour vous familiariser avec son argumentaire que vous pourrez reprendre sans peine pour répondre aux attaques des uns et des autres, nous vous invitons à écouter, ci-dessous, les interventions de Virginie Tellenne sur France InfoQuotidien de TMC et de lire le papier du Progrès sur le meeting de Lyon

Pour que cette parole équilibrée sur la filiation vive et soit entendue avec Virginie, nous avons besoin de vous !
 
                                                    Xavier Bongibault,
                                                Délégué général adjoint
 
 
Dans la presse
 
 
Je souhaite apporter un soutien humain :
 
Je deviens volontaire
Je souhaite apporter un soutien financier :
 
Je deviens donateur
 
 
Vous pouvez également effectuer vos dons par voie postale : 
L'Avenir pour Tous - 9, rue du Docteur Finlay - 75015 Paris
 
 
Un don bienfaiteur de 10 euros par mois et à hauteur de 1 000 donateurs nous permet de couvrir les charges fixes de l'association.
Les dons sont déductibles d'impôts à hauteur de 66%. Pour un don de 100 euros vous n'aurez finalement déboursé que 34 euros.
 
 
Cet email a été envoyé à email@fabriziogiudici.it.
Vous avez reçu cet email car vous êtes un contact régulier de L'Avenir pour Tous.
 
 
 
© 2016 L'Avenir pour Tous